Awelé fin de partie (koumé)

(ph.tartaupomm, Carcassonne)

 

Awélé fin de partie


Bonjour
Appelons "mort subite", la pratique du semis qui laisse l'adversaire sans graine lorsque les prises obtenues permettent d'obtenir plus de 24 victimes au total...
Cette variante considère que l'obligation de "laisser à manger" à l'adversaire n'a plus lieu d'être puisque la partie est finie...
Bien qu'elle soit pratiquée dans certains coins de l'Afrique de l'Ouest, par les jeunes joueurs surtout, elle dénature l'esprit "du donner à manger", règle
rarissime dans bien des jeux de réflexion.
En RCI, chez les Malinkés, les Baoulés, les Alladjans, "la mort subite" est considérée comme une règle d'ignorant ou de bandit...
En effet, en général, la partie prend fin par répètition d'une position...les graines qui tournent sont soit partagées soit sorties du jeu...
Les prises de chacun sont replacées par 4 dans les cases de chacun des camps, et, c'est le nombre de graines manquantes du perdant qui détermine l'ampleur de
la défaite !!!
Cette façon de finir une partie offre bien des avantages..
Selon la prévision du nombre de trous vides du perdant, les paris des spectateurs vont bon train, de même les paroles d'intimidation entre adversaires..
Autre avantage de cette façon de finir, les fin de parties sont exécutées avec plus ou moins de brio, les spectateurs adorent et l'ambiance est faite de sons divers et variés...autant qu'un un match de boxe...
Les défis sont le plus souvent sur l'annonce du nombre de trous vides du perdant...
Personnellement, je n'aime pas la règle de la mort subite...             
Et vous ?
koumé



12/05/2006
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres